Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Cause Arsenault-Cameron : le mirage d'une victoire facile pour tous les francophones

Noëlla Arsenaut-Cameron reçoit l'appel, le 13 janvier 2000, lui annonçant sa victoire en Cour suprême du Canada contre le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, pour la création d'une nouvelle école francophone à Summerside.
Noëlla Arsenault-Cameron reçoit l'appel, le 13 janvier 2000, lui annonçant sa victoire en Cour suprême du Canada contre le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard, pour la création d'une nouvelle école francophone à Summerside.   Photo : Radio-Canada

Colombie-Britannique–Yukon

Éducation