Une mère cherche à défendre les droits de sa fille décédée

Rosemarie Sukkara

La Cour suprême de la Colombie-Britannique se penche mercredi et jeudi sur la cause d'une mère qui souhaite poursuivre les gouvernements fédéral et provincial parce qu'elle soutient que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a manqué à son devoir quand sa fille a été tuée par balles à Mission en 2008.

Rosemarie Surakka a déposé sa poursuite en Cour suprême de la Colombie-Britannique en 2011, trois ans après que sa fille Lisa Dudley, 37 ans, et le petit ami de cette dernière, Guthrie McKay, 33 ans, eurent été tués à coups de feu dans leur résidence.

Madame Surakka soutient que Victoria et Ottawa sont responsables de la GRC et, à ce titre, ont failli à leur devoir de protéger les droits de sa fille selon l'article 7 de la Charte des droits et libertés qui garantit le droit à la vie, la liberté et la sécurité de la personne.

Les avocats du ministère fédéral de la Justice demandent que la cause soit rejetée.

Ils soutiennent que les droits assurés par la Charte sont détenus par chaque individu et qu'une personne ne peut demander à être dédommagée pour atteinte aux droits d'une autre personne.

Les avocats d'Ottawa affirment que les droits de Lisa Dudley se sont éteints à sa mort.

Le policier n'a jamais quitté son véhicule

En septembre 2008, un agent de la GRC s'est rendu à la résidence des deux victimes après qu'un voisin eut appelé les services d'urgence parce qu'il avait entendu des coups de feu et un bruit de chute.

Une fois sur les lieux, l'agent Mike White n'a pas quitté son véhicule ni parlé au voisin qui avait appelé la police. Il a ensuite rapporté que tout semblait normal.

Double meurtre à Mission Lisa Dudley est placée à bord d'un hélicoptère médical quatre jours après avoir été atteinte par balle en septembre 2008. Elle est morte en route vers l'hôpital.

Quelques pas plus loin, dans la demeure d'où le voisin avait entendu des coups de feu, se trouvaient les corps de Guthrie McKay et Lisa Dudley, gisants à l'agonie.

Celle-ci a survécu pendant quatre jours, attachée à une chaise, avant d'être découverte par un voisin qui a aperçu les victimes en regardant par la fenêtre de la demeure. Lisa Dudley est morte en route vers l'hôpital.

L'agent qui s'était rendu sur les lieux sans faire son travail à fond a été déclaré coupable de conduite déshonorante et a été pénalisé d'une journée de salaire. Il a depuis été promu au rang de caporal.

Une attaque ciblée

Trois hommes ont été arrêtés en 2011 et accusés de meurtre dans le cadre de cette attaque ciblée qui aurait été liée à une culture illégale de marijuana.

Jack Douglas Woodruff, un homme de 53 ans de Surrey a été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans en mars 2012.

Les deux autres accusés dans cette affaire sont Justin MacKinnon et Bruce Main.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook