Une jeune femme de C.-B. est portée disparue à Los Angeles

Un journaliste prend une photo, durant une conférence de presse à Los Angeles le 6 février 2013, d'un cliché d'Elisa Lam, une étudiante de Vancouver qui manque à l'appel depuis le 31 janvier 2013, alors qu'elle séjournait à Los Angeles. Un journaliste prend une photo d'un cliché d'Elisa Lam, une étudiante de Vancouver qui manque à l'appel depuis le 31 janvier 2013, alors qu'elle séjournait à Los Angeles.

La police de Los Angeles (LAPD) tente de retrouver Elisa Lam, une femme de Vancouver qui a disparu il y a six jours, alors qu'elle voyageait seule dans le sud de la Californie.

La femme de 21 ans a été vue pour la dernière fois par le personnel de l'hôtel Cecil, au centre-ville de Los Angeles, le 31 janvier, a indiqué la police mercredi en conférence de presse, aux côtés de membres de la famille.

Selon le lieutenant Walter Teague, Mme Lam avait pour habitude de communiquer avec sa famille tous les jours, mais ne l'a pas fait depuis le 31 janvier. Sa disparition est suspecte et on soupçonne un acte criminel, dit le policier.

« Je ne crois pas qu'elle avait une idée que l'endroit où elle se trouvait pouvait être un secteur potentiellement dangereux de la ville », a déclaré le lieutenant Teague.

Elisa Lam est inscrite à l'Université de la Colombie-Britannique et doit recevoir son diplôme en 2016.

Sa soeur, Sarah Lam, une artiste du maquillage de Vancouver, a demandé de l'aide sur Twitter, dans l'espoir que quelqu'un se manifeste avec de l'information.

La police affirme avoir récupéré quelques effets personnels de Mme Lam et les enquêteurs s'attarderont de près aux bandes vidéo des caméras de surveillance de l'hôtel. Le LAPD indique qu'il collabore avec la Gendarmerie royale du Canada et Interpol dans cette affaire.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

    Facebook