C.-B. : une stratégie en trois temps pour soutenir la création

Le ministre du Développement culturel de la C.-B., Bill Bennet. Le ministre du Développement culturel de la C.-B., Bill Bennet.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a dévoilé jeudi matin sa stratégie en trois volets pour soutenir l'industrie de la création dans la province.

Cette stratégie comprend entre autres un volet pour soutenir l'industrie du film, dont les acteurs affirment vivre une crise sans précédent.

Victoria met sur pied Creative BC, une agence culturelle indépendante qui sera dotée d'un million de dollars.

Cette agence aura pour mandat de travailler avec toutes les industries de la création, dont celles de la musique et de la publication.

Elle prendra également le relais de la commission du film BC Film + Media qui disparaît.

Le ministre du Développement culturel, Bill Bennet, dit s'être inspiré du modèle ontarien pour le secteur culturel.

Des membres du mouvement Save BC Film ont déployé une banderole. Des membres du mouvement Save BC Film ont déployé une banderole.

Des membres de l'association pour la survie de l'industrie du film de la C.-B., Save BC Film, ont réagi dès la fin de l'annonce du ministre.

« Ça ne sauvera pas les 24 000 emplois », s'est écrié le producteur indépendant Patrick Stark.

Une banderole Save BC Film a également été déployée.

Le mouvement a intensifié ses revendications depuis la mi-janvier et demande plus d'aide du gouvernement provincial pour sauver l'industrie en crise.

Selon le porte-parole de Save BC Film, Wayne Bennet, si le gouvernement n'améliore pas les mesures incitatives, les maisons de production continueront d'aller tourner ailleurs.

« Offrir les mêmes crédits d'impôt que l'Ontario coûterait 100 millions de dollars aux contribuables britanno-colombiens », a expliqué le ministre Bennet. « Comme je le répète à chaque rencontre avec les membres de l'industrie, nous ne pouvons pas nous le permettre. »

Creative BC entamera ses travaux en avril 2013.

Dans le cadre d'un deuxième volet, le Conseil des arts de la C.-B. (BCAC) recevra une part de 5,25 millions de dollars pour faire la promotion de l'éducation dans le domaine des arts.

Le troisième volet de la stratégie du gouvernement, c'est son appui à l'agrandissement de l'Université Emily Carr annoncé le 23 janvier dernier.

En tout, Victoria débloque six millions de dollars pour le secteur culturel.

D'après un reportage de Saïda Ouchaou.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

    Facebook