C.-B. : Le NPD veut interdire au gouvernement de faire de la publicité partisane

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Le chef du Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique, Adrian Dix, en entrevue de fin d'année à Radio-Canada en décembre 2012. Le chef du Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique, Adrian Dix, (archives).

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Colombie-Britannique soutient que le vérificateur général devrait avoir le dernier mot quant aux campagnes publicitaires du gouvernement provincial.

Le chef du NPD, Adrian Dix, veut mettre fin au type de publicités mises en ondes actuellement par Victoria, car il affirme qu'elles ont pour but réel de redorer le blason du gouvernement libéral avant les élections prévues le 14 mai.

Il affirme qu'un gouvernement néo-démocrate déposerait un projet de loi qui permettrait au vérificateur général d'évaluer toute publicité afin de garantir qu'elle est conforme à des normes précises.

Le chef du NPD ajoute que la première ministre et les ministres provinciaux ne devraient pas figurer dans les publicités gouvernementales et que celles-ci ne devraient pas faire la promotion des intérêts du parti au pouvoir ou encore dénoncer d'autres partis ou des critiques du gouvernement.

Adrian Dix soutient également que la loi devrait interdire toute publicité gouvernementale non essentielle dans la période précédant l'annonce d'élections provinciales.

Le chef du NPD note que si une telle loi était adoptée, la C.-B. deviendrait la deuxième province canadienne après l'Ontario à interdire des publicités gouvernementales partisanes.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

    Facebook