Des gens honorés pour leur comportement lors des émeutes de la Coupe Stanley, en 2011

Une voiture brûle lors des émeutes de la Coupe Stanley à Vancouver. Une voiture brûle lors des émeutes de la Coupe Stanley le 15 juin 2011 à Vancouver. (archives)  Photo :  Anthony Bolante/Reuters

Un homme qui a retiré un chiffon en feu d'un réservoir d'essence et une femme qui a empêché à elle seule une foule enragée de piller un magasin font partie d'un groupe de citoyens qui ont été honorés pour leur héroïsme lors des émeutes de la Coupe Stanley, à Vancouver.

Le bureau de la police de Vancouver a honoré 18 citoyens et huit professionnels de la santé pour leur bravoure lors de l'émeute du 15 juin 2011, qui a suivi la défaite des Canucks de Vancouver lors du 7e match de la finale de la Coupe Stanley aux mains des Bruins de Boston.

Le service de la police de Vancouver a également remis des mentions élogieuses à deux agents pour leur dévotion à leur travail pendant l'émeute.

Le constable Mike Laurin était chez lui quand il a appris ce qui se passait. Il s'est rapidement présenté sur les lieux de l'émeute et a été atteint à la tête par une brique alors qu'il aidait d'autres policiers à empêcher une foule de vandaliser un magasin d'articles de sport.

Chris Ivany, un citoyen qui a été agressé alors qu'il tentait d'empêcher les émeutiers de fracasser la vitrine d'un magasin, a aussi reçu une mention.

M. Ivany a dit qu'il avait ressenti le besoin de faire ce qui était juste, mais a critiqué le travail des forces policières cette soirée-là. Il prétend que les citoyens ordinaires n'auraient jamais dû avoir à mettre leur vie en danger afin de calmer la situation.