Une autostoppeuse apeurée saute d'un véhicule en marche

Le police de New Hazelton est à la recherche d'un conducteur qui a effrayé une autostoppeuse la veille de Noël La police de New Hazelton est à la recherche d'un conducteur qui a effrayé une autostoppeuse la veille de Noël  Photo :  Google map

La police de New Hazelton dans le centre-nord de la Colombie-Britannique est toujours à la recherche d'un conducteur qui a effrayé une autostoppeuse la veille de Noël.

Selon les policiers, la jeune femme faisait de l'auto-stop dans la région de Kispiox vers minuit et demi lundi soir. Le conducteur d'une camionnette rouge l'a alors invitée à monter à bord. Après avoir discuté brièvement avec le chauffeur, la jeune femme s'est sentie mal à l'aise.

Elle lui aurait alors demandé d'immobiliser son véhicule. L'homme aurait plutôt décidé de partir dans la direction opposée de celle où elle souhaitait se rendre.

Au moment où ce dernier a ralenti, à l'approche d'un pont, la passagère a décidé de sauter hors du véhicule en marche en passant par la fenêtre.

La fourgonnette a été vue pour la dernière fois sur l'autoroute 62 en direction de l'autoroute 16.

Le conducteur serait un homme blanc âgé de 40 à 50 ans. Il a les cheveux gris et portait une veste en jean et des lunettes marron foncé.

Quiconque aurait des informations à son sujet est invité à communiquer avec les policiers de la GRC de New Hazelton.

Au fil des ans, de nombreuses femmes, en grande partie des Autochtones, sont disparues ou ont été retrouvées mortes assassinées le long de route 16 en Colombie-Britannique, ce qui lui vaut le titre d'« Autoroute des larmes ».

En complément

  • colombie‑britannique–yukon
    dossier -  Femmes autochtones disparues ou assassinées Des centaines de femmes autochtones ont été portées disparues ou ont été assassinées au cours des dernières décennies. Des groupes demandent la tenue d'une commission d'enquête nationale.