Manifestation contre l'augmentation de l'exportation du charbon à Vancouver

manifestants anti exportation de charbon Des manifestants contre l'agrandissement de terminaux pour l'exportation de charbon.  Photo :  Denis Dossmann

Une soixantaine de manifestants se sont présentés à Canada Place mardi matin pour protester contre deux projets d'expansion du port de Vancouver qui ont pour but de faciliter l'exportation du charbon.

Les membres du groupe Voters taking action on climate change (électeurs mobilisés contre les changements climatiques) s'opposent aux projets d'agrandissement des terminaux Neptune de North Vancouver et Fraser Surrey Docks de Surrey.

Le groupe soutient que les émissions de gaz carbonique seront plus élevées, y compris dans la région, si les exportations de charbon augmentent.

Marc Jaccard Marc Jaccard, professeur à l'école des ressources et de la gestion de l'environnement à l'Université Simon Fraser.

Marc Jaccard, un professeur à l'école des ressources et de la gestion de l'environnement à l'Université Simon Fraser, explique que les scientifiques s'entendent qu'il faut arrêter tout de suite l'extraction du charbon, du pétrole et du gaz naturel.

Il ajoute que l'agrandissement des terminaux de Metro Vancouver permettrait d'ouvrir plus grand la porte et d'exporter plus de charbon.

Si ces projets d'expansion sont approuvés, Metro Vancouver sera le plus grand port d'exportation de charbon en Amérique du Nord.

La Colombie-Britannique est déjà le plus grand exportateur de charbon des provinces canadiennes.

Les revenus de l'industrie du charbon sont en hausse et représentent 59 % de tous les revenus de l'industrie minière de la province. De 3,4 milliards de dollars en 2010, ils sont passés à 5,2 milliards de dollars en 2011.

Le directeur de la planification des autorités portuaires, Jim Crandles, avait confirmé en novembre que les impacts environnementaux sur la communauté seraient pris en considération dans la décision d'approuver ou non les deux projets d'expansion.

Les décisions sont attendues dans les prochaines semaines.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook