Le planchiste perdu dans les montagnes du parc provincial Cypress est localisé

sebastien boucher neviplanchiste Sébastien Boucher dans une photo affichée le 7 décembre sur son site Facebook.  Photo :  Facebook

Vers 17 h 45 mardi, les secouristes de North Shore Rescue ont annoncé avoir établi une communication verbale avec un amateur de surf des neiges perdu dans le secteur montagneux près de West Vancouver depuis dimanche.

Une heure plus tôt, les secouristes avaient annoncé que des traces fraîches de pas dans la neige avaient été aperçues dans le secteur.

Une équipe de sauveteurs avait alors été transportée sur les lieux par hélicoptère. Elle est descendue au sol à l'aide d'une corde suspendue à l'appareil et a atteint le planchiste tard en soirée. Ce dernier devait être ensuite transporté à l'hôpital.

Le planchiste se serait dirigé dans l'arrière-pays du parc provincial Cypress de West Vancouver dimanche. Il n'avait pas été revu depuis.

Il s'agit de Sébastien Boucher, spécialiste en prêts hypothécaires pour la Banque Nationale du Canada.

L'homme de 33 ans travaille pour les bureaux de la banque d'Ottawa et de Vancouver, et réside à West Vancouver. Il est originaire de Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien.

Les secouristes, qui l'ont cherché toute la journée lundi, ont repris les recherches mardi matin dès 9 h, appuyés par un hélicoptère de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Lundi, les équipes de secours ont réussi à parler au planchiste au téléphone cellulaire à quelques reprises. Le dernier contact a eu lieu à 15 h. L'homme aurait alors éteint son téléphone cellulaire dans l'espoir d'en conserver la pile.

Toutefois, son fournisseur de services de téléphonie cellulaire a confirmé mardi que la pile de son téléphone était désormais à plat.

Lundi soir, un hélicoptère de la GRC et un hélicoptère Cormorant des Forces canadiennes ont fait des recherches poussées en utilisant sans succès des appareils de vision nocturne et d'images thermiques.

Entre-temps, la mère et des amis du planchiste sont arrivés d'Ottawa. Selon un ami, il serait un habitué de plein air et en bonne forme.