Zone Yukon

Le Yukon veut protéger ses sites archéologiques

Un site archéologique au Yukon Un site archéologique au Yukon  Photo :  Ministère du Tourisme et de la Culture

Le gouvernement fédéral financera au Yukon un projet de cartographie visant à connaître l'emplacement précis des sites archéologiques dans les districts miniers de Dawson City et Mayo.

L'étude pilote utilisera une modélisation fondée sur un système d'information géographique (SIG).

Le projet de 480 000 $ permettra aux opérations minières de petite envergure de mieux coordonner leur travail avec les instances territoriales et ainsi répondre aux normes de protection du patrimoine.

« Lorsque des sociétés viennent me voir avec l'idée de construire une route, par exemple, je peux leur dire qu'il vaut mieux modifier son tracé, car il existe un site archéologique dans les environs », explique Ruth Gotthardt, une archéologue du territoire.

Plus de 3500 sites archéologiques sont dénombrés dans le territoire, dont certains datent de la période glaciaire.

« Nous contribuons à un climat d'investissement plus prévisible et plus stable au Yukon, ce qui favorisera la création d'une prospérité à long terme tant pour les résidants du Nord que pour les Canadiens », a déclaré par voie de communiqué Leona Aglukkaq, la ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord (CanNor).

Son ministère finance les deux tiers du projet qui est le résultat d'une collaboration entre le gouvernement du Yukon et des Premières Nations Tr'ondëk Hwëch'in et Nacho Nyak Dun.