Télécommunications au Yukon : Northwestel demande 40 millions au CRTC

Northwestel Whitehorse Yukon  Photo :  Christian Molgat

Northwestel demande au Conseil canadien de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) la permission d'utiliser 40 millions de dollars provenant d'un fonds de modernisation. Or, son principal compétiteur Ice Wireless s'y oppose et soutient qu'il s'agirait d'un retour en arrière.

Northwestel prévoit investir 270 millions de dollars pour moderniser son système de télécommunication au cours des cinq prochaines années, à la demande du CRTC qui l'a réprimandé en raison de la lenteur de ses travaux.

La compagnie estime cependant qu'il lui manque des fonds et elle souhaite utiliser le fonds de modernisation de 40 millions de dollars que mettra en place Bell s'il achète la filiale Astral Media.

Le président-directeur général de Northwestel, Paul Flaherty, soutient que les petits centres seraient mieux desservis. « Ce serait pour aider les petits centres comme Old Crow ou Beaver Creek et les communautés où il n'y a pas de compétition », note-t-il.

Le vice-président du développement corporatif de Ice Wireless, Cameron Zubko, affirme de son côté que cette somme devrait être utilisée au bénéfice de tous et non pas au profit de Northwestel.

En décembre dernier, le CRTC a mis fin au monopole de Northwestel dans le Nord.

« Le CRTC souhaite ouvrir la compétition dans le Nord. La pire chose qu'il pourrait faire serait de donner une subvention importante à la compagnie qui possède 95% des parts de marché », ajoute Cameron Zubko.

Les citoyens ont jusqu'au 9 août pour faire parvenir leurs commentaires au CTRC. Ce dernier doit rendre un jugement en septembre.

Colombie-Britannique en direct Afficher le fil complet

Facebook