La forêt boréale du Canada pourrait être la prochaine victime

dendroctone

Le dendroctone du pin a franchi les montages Rocheuses et il risque de s'attaquer aux pins gris d'Amérique de la vaste forêt boréale du Canada.

Des experts, réunis à Vancouver pour un symposium sur cet insecte destructeur, affirment que la Colombie-Britannique a, en somme, perdu la bataille pour sauver ses grandes forêts de pins tordus.

Le dendroctone a été repéré en Idaho où il a commencé à s'attaquer aux pins gris. C'est donc dire que l'insecte, qui est déjà présent dans certaines régions de l'Alberta, pourrait se propager jusque dans les provinces de l'Atlantique.

Quand on sait que l'infestation touche 10 millions d'hectares de pins en Colombie-Britannique, on réalise l'étendue des dommages que pourraient subir les forêts canadiennes de pins gris.

Les experts s'accordent à dire qu'il faut maintenant empêcher le dendroctone de poursuivre sa marche destructrice.

Les efforts sont concentrés dans la région de Rivière-la-Paix, dans le nord-est de la Colombie-Britannique. C'est par cette région que le dendroctone entreprend sa marche vers les autres régions du pays.

L'insecte destructeur, qui est déjà présent dans certaines régions de l'Alberta, pourrait se propager jusque dans les provinces de l'Atlantique.