Accueil > Nouvelles































Les opposants à l'incinérateur de Bennett Environmental manifestent à Belledune
Mise à jour le lundi 26 septembre 2005, 16 h 15 .


L'usine de Bennett à Belledune
L'usine de Bennett Environmental à Belledune (archives)
Une centaine d'opposants à l'incinérateur de Bennett ont manifesté dimanche à Belledune. Ces militants, originaires des deux rives de la baie des Chaleurs, s'inquiètent de l'arrivée possible de boue et de goudron provenant des étangs contaminés de Sydney au Cap-Breton.

Les écologistes craignent que le brûlage de ces sédiments dans le nouvel incinérateur de Bennett soit plus néfaste pour l'environnement que le brûlage de sols contaminés au créosote et aux hydrocarbures, ce pourquoi cette usine a été construite. La boue de Sydney serait notamment contaminée au BPC.

Dimanche, des agents de la Gendarmerie royale du Canada ont bloqué les chemins menant à l'usine, ce qui a perturbé la manifestation.

Les participants ont dû se réunir loin des installations de Bennett et marcher pendant une demi-heure avant d'atteindre la voie ferrée, qu'ils ont occupée symboliquement. La boue de Sydney doit être transportée à Belledune en train.

Étang
Les étangs de Sydney (archives)
Les écologistes promettent d'organiser de nouvelles actions d'éclat à la mi-octobre.

La semaine dernière, le gouvernement de Bernard Lord a suspendu temporairement l'autorisation qu'il avait donnée à Bennett pour traiter des produits dangereux à Belledune.

Bennett a investi 20 millions de dollars pour construire un incinérateur de sols contaminés à Belledune. Même si la construction est terminée depuis plusieurs mois, l'usine n'a toujours pas réalisé les tests de brûlage qui lui permettront d'obtenir un certificat de conformité pour ouvrir officiellement ses portes.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.