Découverte d'une lettre décrivant les funérailles de John A. MacDonald

Une lettre écrite en 1891 La lettre de Claude Holman écrite en 1891 et adressée à sa mère.  Photo :  CBC/Pat Martel

Un couple de Summerside, à l'Île-du-Prince-Édouard, a découvert en faisant des rénovations une lettre écrite en 1891 et qui offre un regard sur les funérailles de l'ancien premier ministre John A. MacDonald.

Jenny et Ken Meister ont trouvé la lettre dans un mur intérieur de la maison historique Holman, dont ils sont les nouveaux propriétaires. Mme Meister explique qu'ils ont trouvé plusieurs papiers en mauvais état dans le mur, et qu'elle a failli jeter la lettre.

La lettre datée du 9 juin 1891 est adressée à Mme R. T. Holman. Elle a été écrite par son fils Claude, qui était à Ottawa lors des funérailles de M. MacDonald.

Claude Holman a écrit qu'il y avait beaucoup d'étrangers à Ottawa à cette occasion, que de nombreux commerces étaient décorés avec des draperies et des portraits de M. MacDonald. Il dit croire que les libéraux avaient de bonnes chances de gagner les prochaines élections à la suite de ces funérailles.

La lettre est un bon exemple des moyens de communication à l'époque, estime Ken Meister. Le couple, qui compte ouvrir une auberge et un comptoir de crème glacée dans la maison historique, a l'intention d'afficher à l'intérieur une copie de la lettre.

La valeur historique de la lettre

Ken et Jenny Meister Ken et Jenny Meister  Photo :  CBC/Pat Martel

L'historien Ed MacDonald, de l'Île-du-Prince-Édouard, explique que la lettre a une valeur historique parce que la famille Holman a joué un rôle important dans l'histoire du commerce dans la province.

La maison a été construite vers 1850. Elle a été achetée par R. T. Holman, le fondateur des magasins Holman qui se trouvaient autrefois dans toute la province.

Ed MacDonald souligne que la famille Holman a exercé une influence importante sur la culture et le commerce. Il dit que la lettre est importante non seulement parce qu'elle décrit un événement historique, elle est aussi importante parce qu'elle a été écrite par un Holman.

D'après un reportage de Pat Martel, CBC

Acadie en direct Afficher le fil complet