Un grand intérêt pour l'immobilier au Cap-Breton dans la foulée de la campagne « Si Trump gagne... »

Le Cap-Breton suscite un intérêt sur la scène internationale depuis le lancement d'un site web humoristique qui incite les Américains à y immigrer en cas de victoire de Donald Trump. Le Cap-Breton suscite un intérêt sur la scène internationale depuis le lancement d'un site web humoristique qui incite les Américains à y immigrer en cas de victoire de Donald Trump.  Photo :  Dave Williams

Le site web créé pour inciter des Américains à immigrer au Cap-Breton en cas de victoire de Donald Trump, aux élections américaines, attire un nombre toujours plus grand de visiteurs, aux États-Unis comme dans le reste du monde.

Le site Cape Breton if Donald Trump wins avait attiré, vendredi, 457 000 visites. Des dizaines de milliers de personnes consultent par ailleurs les pages du secteur immobilier du Cap-Breton.

À Point2Homes, un portail web basé à Saskatoon, en Saskatchewan, on a remarqué une forte hausse du nombre de visiteurs dans les pages immobilières consacrées au Cap-Breton.

Jacquelyn Bauer, directrice du service à la clientèle, dit que le site compte normalement environ 200 visites par jour. 

Le site web « Le Cap-Breton, si DonaldTrump l'emporte » Le site web « Le Cap-Breton, si DonaldTrump l'emporte »  Photo :  cbiftrumpwins.com)

« Depuis l'apparition du site web, ce nombre a bondi à 20 000 visites par jour et la tendance se maintient. La majorité de ces visites sont en provenance des États-Unis », souligne-t-elle.

Certains visiteurs font plus que regarder distraitement ces pages.

« Nous avons quelques acheteurs potentiels qui ont même communiqué par courriel avec des agents immobiliers », raconte Jacquelyn Bauer

Elle ajoute que la faiblesse du dollar canadien est aussi un incitatif à l'achat. Jacquelyn Bauer ignore combien de temps durera l'engouement, mais elle affirme que c'est une tendance dont devraient profiter les agents immobiliers du Cap-Breton.

Acadie en direct Afficher le fil complet