Les hôpitaux du Nouveau-Brunswick ne perdront aucun lit

Le reportage de Michel Corriveau

Aucun lit ne sera fermé dans les hôpitaux du Nouveau-Brunswick, confirme le ministre de la Santé Victor Boudreau.

Le réseau de santé Vitalité étudiait la possibilité de fermer 99 des lits dans les hôpitaux francophones du Nouveau-Brunswick pour faire des économies. Une vingtaine de lits étaient déjà fermés à l'hôpital d'Edmundston.

Interrogé à ce sujet mercredi matin par Madeleine Dubé, députée progressiste-conservatrice d'Edmundston-Madawaska Centre, le ministre Boudreau a assuré que la fermeture des 20 lits à Edmundston n'était que temporaire.

« Nous avons été très clairs. Le premier ministre, je pense, a été très clair, et mon collègue le ministre des Finances a été très clair aussi que nous n'allons pas voir de fermeture de lits, nous n'allons pas voir de fermeture d'hôpitaux ou de réorganisation majeure dans les hôpitaux.[...] La réponse est que les lits vont être rouverts. » — Victor Boudreau, ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick

Le ministre Boudreau a ajouté que son gouvernement va demander aux deux réseaux de santé de la province de réviser leur plan d'affaires respectif sans inclure la fermeture de lits d'hôpital ni la fermeture ou la restructuration d'hôpitaux. 

Avec les informations de Michel Corriveau

Acadie en direct Afficher le fil complet