Le pétrole à tout prix

Frank McKenna entrevoit une ère de prospérité sans précédent pour le Nouveau-Brunswick

Frank McKenna entrevoit une ère de prospérité sans précédent pour le Nouveau-Brunswick

Ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Frank McKenna se dit convaincu que le pétrole et le gaz de schiste peuvent changer le visage économique de la province

M. McKenna a partagé sa vision de l'avenir de la province aux membres de la Chambre de commerce de Saint-Jean, lundi.

Il y a plus d'un an qu'il propage l'idée de prolonger le réseau d'oléoduc canadien jusqu'au Nouveau-Brunswick. Maintenant, il se dit convaincu que ce rêve va se réaliser.

Frank McKenna croit qu'avec l'oléoduc et le gaz de schiste, le Nouveau-Brunswick pourrait devenir aussi un exportateur de pétrole et de gaz naturel liquéfié. Les revenus que le gouvernement pourrait en tirer, croit-il, effaceraient même la dette de la province.

« Et maintenant, nous avons une chance de créer une industrie qui est utile pour l'Ouest et l'Est. Les deux parts du Canada sont vraiment dans la bonne direction. » — Frank McKenna

Ce discours a suscité des éloges de toutes parts chez les gens d'affaires présents. « Il faut faire notre chance. Il faut travailler et prendre une opportunité », a souligné Jim Irving, président de la forestière J. D. Irving

Frank McKenna Frank McKenna  Photo :  Marc Poirier/Radio-Canada

« On a beaucoup de choses, beaucoup de points en infrastructures qui font en sorte que Saint-Jean a une bonne opportunité, un lieu central pour des projets comme celui-ci », a déclaré Éric Poirier, vice-président de la Chambre de commerce de Saint-Jean.

Il faudra attendre encore quelques années avant de voir si la vision de Frank McKenna se réalisera.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook