Le sénateur Mike Duffy est dans l'embarras

Sénateur dans l'embarras

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard ne considère pas le sénateur conservateur Mike Duffy comme un résident de la province.

Les résidents permanents de l'Île-du-Prince-Édouard ont droit à un crédit sur leurs impôts fonciers. Pour l'obtenir, ils doivent résider dans la province au moins 183 jours par année.

CBC a découvert que Mike Duffy n'avait pas droit à ce crédit d'impôt, ce qui signifie que le gouvernement provincial ne le considère pas comme un résident permanent.

La Constitution canadienne prévoit pourtant que les sénateurs doivent avoir leur résidence principale dans la province qu'ils représentent.

Mike Duffy est propriétaire d'une maison dans la région d'Ottawa. Il possède un chalet dans la région de Cavendish, mais les gens du voisinage disent le voir rarement.

À la demande d'un comité du Sénat, tous les sénateurs doivent prouver qu'ils résident dans la province qu'ils représentent. Ceux dont la résidence principale est à plus de 100 kilomètres d'Ottawa ont droit à des allocations de logement de 21 000 $ par année.

CBC rapporte que Mike Duffy a reçu environ 42 000 $ en allocations depuis 2010.

Acadie en direct Afficher le fil complet

    Facebook