Quatre jeunes meurent dans une sortie de route au Nouveau-Brunswick

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Julie-Anne Lapointe fait le point.

Les corps des quatre occupants de la voiture qui a plongé dans la rivière Tracadie, au Nouveau-Brunswick, ont été repêchés. La Gendarmerie royale du Canada a annoncé les avoir récupérés vers 15 h, samedi, après avoir repéré la voiture dans l'eau.

L'accident s'est produit vers 1 h du matin, dans la région de Tracadie-Sheila, dans la Péninsule acadienne, près de l'endroit que la population locale surnomme « le pont vert ». Le chauffeur semble avoir perdu le contrôle de sa voiture sur une section isolée de la route 370, qui n'est pas pavée, près de l'ancien camp militaire de Tracadie.

Trois jeunes hommes de 18, 19 et 20 ans ainsi qu'une adolescente de 17 ans se trouvaient dans le véhicule qui tentait de monter une côte. La chaussée était glissante et le véhicule s'est mis à glisser par en arrière, pour finalement quitter la route et plonger dans la rivière, a expliqué Guy-Paul Laroque, de la Gendarmerie royale du Canada.

Les familles des quatre jeunes gens, originaires de régions entourant Tracadie-Sheila et Lameque, ont été avisées de l'accident, mais le nom des victimes ne sera pas dévoilé tant que les familles n'auront pas été officiellement avisées des décès.

La route enneigée a ralenti les secours

À cause des conditions climatiques, le travail des secouristes a été ralenti. La GRC a dû faire venir un chasse-neige afin d'ouvrir la voie aux premiers intervenants : des plongeurs, une équipe de recherche et de sauvetage et un maître-chien.

Quatre ambulances ont aussi été envoyées sur les lieux, ainsi que deux voitures de coroner. 

La route est maintenant barrée par la GRC. Un enquêteur chargé de la reconstitution des collisions enquête sur l'incident.