Le projet de sauvegarde de l'école Moncton High connaît des difficultés

Moncton High L'école Moncton High

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick lance un autre appel d'offres pour changer la vocation de l'école Moncton High.

L'unique proposition soumise jusqu'à présent ne répond pas aux critères, affirme le ministre des Transports et de l'Infrastructure, Claude Williams.

L'entreprise torontoise OMH Holdings, à l'origine de cette proposition, entend présenter à nouveau son projet en y apportant des correctifs.

Les autorités provinciales et municipales souhaitent que l'édifice soit converti en espaces commerciaux et résidentiels.

Nicolas Lambert, membre d'un groupe de citoyens qui conteste en cour le transfert de l'école, doute que des soumissionnaires répondront aux critères du gouvernement.

« On n'est pas à Toronto. On n'est pas à New York. On est à Moncton. Donc, c'est vraiment croire au père Noël que de penser qu'une compagnie privée va investir des dizaines de millions de dollars pour maintenir le bâtiment dans son état historique », affirme Nicolas Lambert.

Le bâtiment est âgé de 77 ans. Il sera inutilisé dans deux ans lorsque la nouvelle école secondaire anglaise de Moncton ouvrira ses portes dans le nord de la ville.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook