Daniel Bourgeois annonce sa démission à titre de conseiller municipal de Moncton

Le conseiller municipal Daniel Bourgeois Le conseiller municipal Daniel Bourgeois

Le conseiller Daniel Bourgeois a causé une surprise en annonçant sa démission, lundi soir, lors de la réunion du conseil municipal de Moncton, au Nouveau-Brunswick.

M. Bourgeois a expliqué qu'il avait de la difficulté à décrocher un emploi en raison de ses prises de position publiques sur des questions délicates.

Il a affirmé que son rôle de conseiller municipal de Moncton lui a fait perdre l'occasion de devenir le directeur général de la future commission de services régionaux de Moncton.

M. Bourgeois croit que le maire de Dieppe, Yvon Lapierre, ne voulait pas qu'un conseiller de Moncton exerce cet emploi. M. Lapierre ne veut pas réagir à ces propos pour le moment. Il explique que les membres de la commission vont se réunir mardi soir, entre autres pour annoncer qui va obtenir le poste.

Dans un autre cas, a ajouté M. Bourgeois, une connaissance a refusé de lui donner une lettre de recommandation en raison de ses prises de position sur le bilinguisme.

Daniel Bourgeois entend rester conseiller municipal jusqu'au printemps, mais il précise que d'ici là, il ne fera plus de commentaires sur des questions controversées.

Le conseiller Brian Hicks lui a demandé de rester au conseil municipal, faisant valoir que les citoyens ont besoin de lui.

Le conseiller René Landry espère que M. Bourgeois reviendra sur sa décision.