Des prestataires d'assurance-emploi prétendent devoir payer pour prouver qu'ils cherchent du travail

Manifestation contre la réforme de l'assurance-emploi, à Tracadie-Sheila au Nouveau-Brunswick Manifestation contre la réforme de l'assurance-emploi, à Tracadie-Sheila au Nouveau-Brunswick

Des employeurs de la Péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick, exigeraient un montant d'argent pour signer des documents qui démontrent qu'un travailleur saisonnier est à la recherche d'un emploi.

Des résidents et travailleurs saisonniers de la région affirment que certains employeurs demandent jusqu'à 30 $ pour remplir ce formulaire.

Pour recevoir leur prestation d'assurance-emploi, les travailleurs saisonniers doivent prouver qu'ils sont activement à la recherche d'un emploi.

Ces travailleurs peuvent demander aux employeurs de signer un formulaire pour attester qu'ils ont demandé du travail, mais que l'entreprise n'embauche pas d'employés.

Alma Breau Thibodeau Alma Breau Thibodeau

Les employeurs dans la Péninsule acadienne sont inondés de demandes de la part de chômeurs pour remplir ces fdocuments. La plupart n'ont cependant pas d'emplois à offrir.

Une travailleuse saisonnière et organisatrice des manifestations pour dénoncer la réforme de l'assurance-emploi, Alma Breau Thibodeau, a entendu plusieurs travailleurs se plaindre du fait que certains employeurs demandent jusqu'à 30 $ pour signer cette attestation. « Je trouve que c'est abuser. C'est abuser de nous, parce que c'est l'assurance-emploi qui nous demande de faire cela », dit-elle.

Le député fédéral Yvon Godin en discute avec Martin Robert

Raoul Savoie participait à la manifestation de Tracadie-Sheila, dimanche. Il connait lui aussi des travailleurs qui ont fait face à cette situation. « Ils ont payé des 25, 30 $ pour remplir des formules. Mais ils ne donnent pas de reçu. Où va cet argent-là? »

Le député fédéral d'Acadie-Bathurst, Yvon Godin, souligne pour sa part avoir reçu plusieurs appels, à son bureau de circonscription, de citoyens voulant lui signaler cette situation.