Le taux de cancer augmente à l'Île-du-Prince-Édouard

Un patient subit un examen de tomodensiometrie. (archives) Un patient subit un examen de tomodensiometrie (archives).  Photo :  iStock

Le nombre de cas de cancer à l'Île-du-Prince-Édouard continue d'augmenter avec le vieillissement de sa population.

Le bureau du médecin hygiéniste en chef vient de publier un rapport à ce sujet. Le nombre de cas recensés a pratiquement doublé de 1980 à 2009, passant de 473 à 835. Une personne sur 40 a eu le cancer durant les dix dernières années.

Plus de la moitié des nouveaux cas sont des cancers du poumon, de la prostate, du sein ou du côlon. Plus de la moitié des décès sont aussi dus à ces formes de cancer.

Un groupe de travail sera créé pour étudier le fait que le taux de survie des patients à l'Île-du-Prince-Édouard est moins élevé que la moyenne canadienne.

Entre-temps, la Dre Carol McClure, qui a participé à la rédaction du rapport, explique qu'il y a de plus en plus de personnes âgées à l'Île-du-Prince-Édouard et dans les provinces de l'Atlantique. D'autres facteurs de risque sont présents dans ces régions, notamment le tabagisme, l'obésité, l'inactivité physique ainsi que la consommation de malbouffe et d'alcool.

La Société canadienne du cancer souligne que les gens de l'Île-du-Prince-Édouard sont aussi moins nombreux à participer aux programmes de dépistage du cancer.

Acadie en direct Afficher le fil complet

Facebook