À l'aide d'un Lancaster

Un bombardier Lancaster Un bombardier Lancaster (archives).  Photo :  Presse Canadienne

Des bénévoles s'organisent pour préserver un ancien bombardier Lancaster qui se trouve à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, depuis plus de 40 ans.

« On vient de recevoir le mandat du conseil municipal d'Edmundston de créer une société sans but lucratif pour justement voir à la préservation de l'avion », indique Mychèle Poitras, directrice des communications à la Ville d'Edmundston et membre du comité de restauration.

Le comité veut amasser des fonds pour construire un hangar qui permettrait de mettre l'avion à l'abri. « Il faut vraiment qu'il soit en dedans pour que le monde de la communauté puisse travailler, soit sur les moteurs ou la carlingue », souligne Michel Dubé, membre du comité de restauration.

La Ville d'Edmundston a acheté l'appareil en 1964. Il se trouve à l'aéroport régional, à quelques pas de l'autoroute transcanadienne, tout près de la frontière du Nouveau-Brunswick et du Québec.

Les amateurs d'aviation qualifient cet appareil de trésor national. Le Lancaster KB882 a été construit pendant la Seconde Guerre mondiale. À l'époque, plus de 7000 exemplaires ont été produits. Aujourd'hui, il n'en reste que 17 dans le monde.

Michel Dubé ajoute que cet avion en particulier a effectué 12 missions de combat au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Les instigateurs du projet caressent le rêve de voir un jour cet oiseau rare voler à nouveau.