XL Foods : Ottawa lance une enquête sur l'éclosion de E. coli

L'usine de XL Foods, à Brooks, en Alberta L'usine de XL Foods, à Brooks, en Alberta  Photo :  PC/LARRY MACDOUGAL

Le gouvernement fédéral a lancé une enquête sur l'éclosion de la bactérie E. coli survenue l'automne dernier, éclosion qui avait contaminé 18 personnes et provoqué le plus important rappel de produits du boeuf de l'histoire canadienne.

L'enquête doit se pencher sur les causes de l'éclosion de la bactérie potentiellement mortelle dans l'usine de l'entreprise XL Foods à Brooks, en Alberta.

Le processus d'examen s'intéressera également à l'efficacité de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), en tentant entre autres de découvrir pourquoi de la viande contaminée a été distribuée aux marchands et vendue à des consommateurs.

Selon Agriculture Canada, l'enquête sera effectuée par un groupe d'experts indépendants. Ceux-ci doivent présenter un rapport avec des recommandations visant à améliorer les stratégies de prévention et la surveillance réglementaire en matière d'aliments.

L'enquête doit examiner la conception, la mise en place et la surveillance des normes de sécurité alimentaire à l'usine de XL Foods, incluant les politiques d'inspection de l'ACIA, et les circonstances du partage des informations sur les tests alimentaires par la compagnie, les inspecteurs et les responsables américains.

Le groupe d'experts doit déterminer l'efficacité des protocoles de prévention de l'E. coli, incluant la capacité de détecter les problèmes, le fait de rappeler des produits du boeuf, et de quelle façon l'ACIA a mené des enquêtes de suivi.

Le rappel a touché des millions de tonnes de boeuf réparties dans plus de 2000 produits différents à travers le Canada et plusieurs États américains.

La Presse Canadienne

Alberta en direct Afficher le fil complet

Facebook