Or noir à vendre

Un syndicat plaide pour davantage de raffineries en Alberta

Raffinerie de sables bitumineux près de Fort McMurray en Alberta

La Fédération des travailleurs de l'Alberta (AFL) croit que la province doit aider l'industrie des sables bitumineux à se doter de nouvelles raffineries pour stimuler l'économie.

Selon Gil MGowan, président de l'AFL, le gouvernement Redford dispose d'études montrant que le pétrole raffiné serait plus rentable que le bitume qu'on a l'habitude d'exporter. 

« Nous voyons là une occasion pour nos raffineurs d'acheter à bas prix pour vendre à un prix élevé. Nous aimerions encourager le gouvernement à écouter ses propres chercheurs et ses propres analystes », a soutenu M. McGowan, qui rêve également à la création de nouveaux emplois à long terme.

Le syndicaliste rappelle que la première ministre dit fréquemment que le différentiel entre le prix du pétrole albertain et celui du reste du continent serait la cause principale des problèmes financiers de la province.

Des bémols

Certains signes incitent cependant à modérer l'enthousiasme de Gil McGowan.

Le projet de raffinerie Voyageur de Suncor, lancé dans la région de Fort McMurray, avait été arrêté en 2009, pendant la crise financière.

Mardi, Suncor a annoncé que ce projet de 11,5 milliards de dollars pourrait être annulé, car il aurait contribué à ses pertes de 562 millions de dollars au dernier trimestre 2012.

Michel Moore, chercheur de l'Université de Calgary, souligne aussi que la construction d'une raffinerie prend beaucoup de temps et coûte très cher.

Ce professeur de l'école de politique publique croit qu'il est intelligent de se tourner, à court terme, vers l'Asie. Il explique que la Chine, par exemple, pourrait raffiner le pétrole brut albertain si elle adaptait ses usines à cette fin.

Là encore il pose d'autres préalables, dont des investissements de pays asiatiques en Alberta ainsi que la construction rapide d'oléoducs, comme ceux du projet Northern Gateway, pour envoyer en Asie le brut issu des sables bitumineux.

En complément

  • or noir à vendre
    dossier -  Or noir à vendre L'exploitation des ressources pétrolières constitue le moteur de l'économie albertaine, mais des projets d'oléoducs actuellement en cours rencontrent de l'opposition.
  • Les explication de Nassima Ennahdi
    or noir à vendre
    video -  Les explication de Nassima Ennahdi

Alberta en direct Afficher le fil complet

Facebook