Le comté de Rocky View annule sa facture de 25 000 $ pour une intervention des pompiers à un ranch

Boyau d'arrosage

Le comté de Rocky View, dans le sud de l'Alberta, a annulé une facture de 25 000 $ qu'il voulait faire payer à des propriétaires pour une intervention des pompiers dans leur ranch.

Le ranch historique Grande Ole West Villa, à l'est de Beiseker, avait pris feu le 27 juillet 2012.

Larry et Ruth Hixt, qui sont propriétaires du site agricole centenaire, avaient aussitôt appelé le 9-1-1. Selon Ruth Hixt, les pompiers de Rocky View avaient mis plus d'une heure pour arriver avec une quantité impressionnante d'équipement.

Elle ajoute qu'ils avaient dû s'y reprendre le lendemain, car le feu n'avait pas été complètement éteint.

Pour les Hixt, un seul camion et une intervention rapide auraient permis de limiter les dommages.

Facture salée

Le comté leur a envoyé une facture de 24 990 $, même si toutes les propriétés du ranch ont fini par être détruites.

Ruth Hixt n'en croyait pas ses yeux en découvrant la facture, cette semaine. Les frais comprenaient notamment 100 $ par heure pour chacun des trois chefs pompiers qui étaient intervenus.

« J'en étais profondément attristée. J'aurais peut-être pu appeler un autre service de pompiers, au lieu d'appeler celui de Rocky View. Je suis très déçue par notre gouvernement municipal. Je m'attendais à davantage d'honnêteté et d'intégrité de leur part », se plaint la propriétaire, qui ajoute que l'un des chefs lui a pourtant assuré qu'ils n'auraient rien à payer pour l'intervention.

Sur recommandation d'un employé du comté de Rocky View, les Hixt ont envoyé un courriel aux autorités pour expliquer leur situation et faire valoir qu'aucune assurance ne couvrait leur ranch, car c'est un site qui est ouvert au public.

Revirement

Mercredi après-midi, le comté a informé la famille Hixt qu'elle n'aurait pas à payer la facture de 24 990 $. La municipalité a aussi promis de réviser son programme pour couvrir des dommages, son système de facturation et ses procédures de travail.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook