Or noir à vendre

La présidente de l'U. de Calgary défend les relations du campus avec le secteur privé 

La présidente de l'Université de Calgary, Elizabeth Cannon La présidente de l'Université de Calgary, Elizabeth Cannon  Photo :  CBC

La présidente de l'Université de Calgary, Elizabeth Cannon, a défendu le fonctionnement de l'Institut de l'énergie, de l'environnement et de l'économie (ISEEE) du campus.

Lundi, l'ancien directeur d'un groupe de l'institut, David Keith, a affirmé que le centre de recherche de l'ISEEE était un échec, en raison de sa mauvaise gestion et de la trop forte influence de ses donateurs corporatifs.

En guise d'illustration, il a soutenu que le centre aurait congédié un scientifique, à la demande de l'entreprise Enbridge.

Mme Cannon a nié ces allégations et assuré que l'Institut était indépendant.

« L'Université de Calgary est une institution autonome », a-t-elle affirmé. « L'Université prend toutes les décisions relatives à l'embauche et elle en est responsable. »

La présidente a ajouté que l'Université avait de nombreux partenariats dans le secteur privé pour financer des bourses d'études et remplir les coffres des fonds de recherche.

Le Parti libéral de l'Alberta a réclamé une enquête sur les allégations de David Keith.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook