Calgary : une femme met en garde contre une possible escroquerie par messages textes

Un usager de cellulaire

Une femme de Calgary affirme avoir été victime d'une arnaque qui utilise les messages textes des téléphones cellulaires.

Colleen Harkonen, qui croit ne pas être seule dans ce cas, dit avoir reçu une facture de Rogers Communications demandant de payer un dollar pour un message texte envoyé par l'entreprise FMX Stock Tips.

Quand elle a appelé Rogers, un employé lui a dit qu'elle devait avoir signé un contrat pour recevoir des conseils sur des actions; ce qu'elle a nié avoir fait.

« Je ne l'aurais jamais fait. Mon mari s'y connaît dans les valeurs mobilières. Je le laisse s'en occuper », explique Mme Harkonen.

Rogers Communications a finalement accepté de lui rembourser son argent, expliquant être au courant de la question. Le fournisseur a également bloqué l'accès du groupe FMX Stock Tips au téléphone de ses clients.

Selon Marc Choma, de l'Association canadienne des télécommunications sans fil, il y a une histoire derrière ce type de messages textes.

« En général, il y aurait un partage de revenus entre l'entreprise qui envoie le message texte et le fournisseur de service sans fil », explique M. Choma.

Rogers Communications assure ignorer combien de ses clients auraient été touchés, mais Colleen Harkonen affirme qu'elle ne serait pas surprise d'apprendre que d'autres auraient vécu la même chose qu'elle. 

« Je crois qu'ils en profitent bien. Pourquoi ont-ils accepté de s'en occuper? C'est parce qu'ils reçoivent leur part. Il se pourrait qu'ils fassent de l'argent. C'est un dollar dont les gens ne s'aperçoivent pas. Imaginez que la fraude affecte un million de personnes », fait elle remarquer.