Les médecins albertains sont les mieux payés au pays

Médecins

Les médecins albertains sont les mieux payés au Canada, selon un rapport publié mardi par l'Institut canadien d'information sur la santé.

En 2010-2011, la rémunération moyenne des médecins en Alberta atteignait 350 000 $, soit 43 000 $ de plus que la moyenne nationale. L'Ontario arrivait en seconde position avec 340 000 $ par an, tandis que l'Île-du-Prince-Édouard, en queue de peloton, payait ses médecins en moyenne 250 000 $ annuellement.

Ces revenus ont augmenté de 3,1 % à l'échelle du pays et de 2,1 % en Alberta, par rapport à 2009-2010.

Pendant cette période, le total des paiements faits pour les services cliniques offerts par les médecins canadiens a dépassé les 20 milliards de dollars. Les hausses ont atteint 6%, ce qui est moins que les 9,7% enregistrés en 2008-2009 et les 7,9% enregistrés en 2009-2010.

L'Institut rappelle que le paiement des médecins et de leurs services est le troisième poste de dépense le plus important après les hôpitaux et les médicaments.

  • La moyenne canadienne du nombre de médecins par 100 000 habitants est de 133, un de plus que la moyenne albertaine.
  • La moyenne canadienne du nombre de médecins de famille est de 71 par 100 000 habitants,9de moins qu'en Alberta.
  • La moyenne canadienne pour les médecins spécialistes est de 63 par100 000 habitants, 13 de plus qu'en Alberta.

Négociations albertaines

Malgré ces statistiques, les médecins albertains ont encore des questions à règler avec leur province.

Les deux parties ont repris les négociations, après une tentative du gouvernement de leur imposer un nouveau contrat.

Comme par le passé, la province pourrait se servir des nouveaux chiffres de l'Institut canadien d'information sur la santé pour appuyer ses arguments.

Mardi, Fred Horne, ministre de la Santé, a rappelé que les dépenses doivent être mieux contrôlées.

« Les coûts liés aux médecins représentent la plus importante part du budget de la santé, soit environ 22 %. En tant que ministre, j'ai la responsabilité de m'assurer que cet argent est utilisé pour donner les résultats que les Albertains attendent de notre système de santé», a expliqué M. Horne.

Le ministre souligne que 20 % des Albertains n'ont pas encore de médecins de famille et que la province manque de spécialistes en gériatrie.

Offres rejetées

À l'automne, Fred Horne avait cherché à imposer aux médecins un contrat de quatre ans incluant une compensation unique de 2,5 % basée sur le salaire de 2010-2011.

Il offrait ensuite 450 millions de dollars supplémentaires, en plus d'indexer les revenus de médecins au coût de la vie, pendant trois ans.

Les médecins ont rejeté ces offres qui sortaient du cadre des négociations et ne semblaient pas être à la hauteur de leurs besoins.

Ils espèrent être mieux écoutés, maintenant que les discussions ont repris.

Pont de vue d'un médecin

John Fernandez, qui est médecin de famille à Calgary, est très critique des statistiques de l'Institut canadien d'information sur la santé.

Selon lui, ces chiffres ne tiennent pas compte de l'explosion des coûts des médecins.

« C'est de la pure manipulation. Ces chiffres sont complètement faux. Les médecins albertains ont les coûts par patient probablement les plus élevés de toute l'Amérique du nord. Alors, leurs revenus nets sont les plus bas au Canada. » — Dr John Fernandez, médecin de famille 

Le médecin, qui offre aussi des consultations sur les chirurgies, avance ses propres chiffres. Selon lui, en moyenne, un médecin dépense 1700 $ par patient, alors qu'il reçoit en moyenne seulement 1800 $.

Dr Fernandez fustige aussi le système de santé provincial dans la mesure où il ne permet pas aux médecins d'augmenter leurs tarifs, alors que la hausse de coûts a atteint 10 %.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook