Favoritisme dans la santé?

Un chirurgien affirme que des demandes pour éviter la liste d'attente sont courantes

Le chirurgien Nicholas Mohtadi, lors de son témoignage devant la commission Vertes Le chirurgien Nicholas Mohtadi, lors de son témoignage devant la commission Vertes

Un spécialiste de la chirurgie du genou, à Calgary, affirme qu'il est courant que des patients tentent d'utiliser leurs relations afin d'éviter la liste d'attente dans le système de santé albertain.

Dr. Nicholas Mohtadi, de l'Acute Knee Injury Clinic, a témoigné jeudi devant la Commission Vertes sur le favoritisme pour accéder aux soins de santé.

Selon lui, les tentatives pour éviter la file d'attente sont monnaie courante, car le système de santé ne fonctionne pas bien.

Dr Mohtadi a rapporté avoir été souvent l'objet de pressions de la part d'amis, de collègues et d'autres personnes pour obtenir des examens ou des chirurgies le plus tôt possible.

Courtoisie et faveur

Le chirurgien a expliqué au juge Vertes qu'il considérait ce genre de demandes comme une courtoisie ou une requête de faveur.

Il ajoute qu'habituellement cela se fait en dehors d'heures de service, ce qui évite que les patients qui sont sur la liste d'attente s'en rendent compte.

Solutions

Selon Nicholas Mohtadi, si tous les patients pouvaient recevoir leurs soins dans un délai raisonnable, les demandes pressantes seraient considérablement réduites.

Dr Mohtadi croit que le problème principal vient du manque de normes bien définies en matière de soins.

Il note aussi que, parfois, des médecins demandent inutilement des imageries par résonance magnétique et cela peut avoir pour conséquence de maintenir des patients plus longtemps sur des listes d'attente.

En complément

  • favoritisme dans la santé?
    dossier -  Alberta : Favoritisme dans la santé? Des élus, des proches de partis politiques ou même des joueurs de la Ligue nationale de hockey ont-ils bénéficié de traitements de faveur pour des services au sein du système public de santé de l'Alberta?

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook