Pas de clémence pour le Canadien condamné à mort au Montana

Radio-Canada avec La Presse Canadienne
Ronald Smith est dans l'antichambre de la mort au Montana Ronald Smith est dans l'antichambre de la mort au Montana  Photo :  PC/Bill Graveland

Ronald Smith, l'Albertain qui se trouve dans l'antichambre de la mort au Montana, n'obtiendra pas la clémence du gouverneur sortant, Brian Schweitzer, dont le mandat a pris fin lundi.

L'Albertain de 55 ans a été condamné pour avoir tué deux hommes, Harvey Mad Man et Thomas Running Rabbit, le long d'une autoroute en 1982.

La Commission de libération conditionnelle de l'État a recommandé en mai dernier que la peine de mort à l'égard de M. Smith ne soit pas modifiée.

Le condamné espérait obtenir la clémence du gouverneur Schweitzer, mais un avocat au sein de l'Union américaine des libertés civiles, Ron Waterman, a affirmé avoir appris que le gouverneur démocrate ne prendrait aucune décision liée à ce dossier.

La responsabilité incombera maintenant au successeur de M. Schweitzer, Steve Bullock, qui doit prêter serment lundi.

M. Waterman a affirmé qu'il était déçu de cette annonce, mais qu'il s'y attendait.