Menaces et fermeture d'écoles : un élève arrêté en Alberta

L'École secondaire de Ponoka, en Alberta L'École secondaire de Ponoka, en Alberta  Photo :  CBC

Au moins cinq écoles albertaines ont dû être fermées vendredi en raison de menaces potentielles, ont affirmé les autorités.

Un jeune de 17 ans a été arrêté en raison d'une présumée menace contre un élève de l'École secondaire de Ponoka, à 100 km au sud d'Edmonton.

Des mesures de confinement ont été prises à l'établissement scolaire vendredi pour assurer la sécurité des élèves pendant que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) recherchait le suspect. Celui-ci a été trouvé à son domicile. Une carabine de calibre 22 et des munitions ont aussi été trouvées sur les lieux.

Le jeune est accusé de profération de menaces et de port d'arme dans un dessein dangereux. Il devrait comparaître le 28 décembre.

Cours annulés dans plusieurs écoles albertaines

Par mesure préventive, les cours ont été annulés vendredi à l'École secondaire catholique Saint-Dominic et à l'École secondaire West Central à Rocky Mountain House.

Une école de Medicine Hat a aussi été fermée après que des menaces eurent été proférées et au moins une autre à Devon, près d'Edmonton, ont subi le même sort en raison d'une menace sur Facebook.

Le conseil scolaire catholique de Red Deer a affirmé vendredi qu'un élève avait dit à un autre qu'il apporterait un fusil à l'école.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a plus tard indiqué, par voie de communiqué, qu'il ne semblait pas y avoir de menaces immédiates.

Les menaces surviennent une semaine après la tuerie dans une école primaire de Newtown, au Connecticut. Vingt élèves et six adultes ont perdu la vie.

Alberta en direct Afficher le fil complet

Facebook