Salons de massage : Calgary se dote de nouvelles règles

Salon de massage Salon de massage

La Ville de Calgary appliquera de nouveaux règlements à partir de janvier 2013 pour distinguer les salons de massage thérapeutique de ceux qui offrent des services érotiques.

Le conseil municipal s'est prononcé sur cet enjeu lundi.« Les massothérapeutes verront des améliorations comme celle d'être capables de renouveler leur permis sans avoir à se rendre au comptoir de permis tous les ans », soutient le communiqué de la Ville.

Les nouvelles règles stipulent que les nouveaux salons de massage érotique ne pourront pas se situer dans une résidence ou un quartier résidentiel et devront être à une distance minimale de 300 mètres d'un autre salon.

Un permis sera donné aux employés de salons érotiques qui ont reçu un minimum de 250 heures de formation d'une école reconnue et qui ne sont pas membres d'une association professionnelle. Le maire Naheed Nenshi dit que moins d'inspections seront nécessaires avec ces nouvelles règles.

« C'est facile de ricaner à propos de ça, mais en fait, c'est très important pour les massothérapeutes enregistrés et autorisés. Ça réduit une grande quantité de paperasse administrative et permet d'économiser pour la Ville. J'ai entendu que ça réduira de 1700 le nombre de visites de sites par année. Ça rend aussi plus facile pour le public aussi parce qu'ils savent dans quoi ils entrent », explique-t-il.

Alberta en direct Afficher le fil complet

    Facebook