Attentats de Bruxelles : plusieurs municipalités d'Abitibi-Témiscamingue manifestent leur solidarité

À gauche, le drepeau de la municipalité de Ville-Marie est en berne. À droit, le drapeau belge flotte devant la mairie de Rouyn-Noranda À gauche, le drepeau de la municipalité de Ville-Marie est en berne. À droit, le drapeau belge flotte devant la mairie de Rouyn-Noranda

Plusieurs municipalités de la région ont mis leur drapeau en berne en signe de solidarité avec la Belgique, où des attentats ont fait au moins 31 morts et près de 200 blessés hier.

Le maire de Ville-Marie Bernard Flebus, qui est originaire de Liège en Belgique, affirme que les pensées des résidents de sa municipalité se tournent vers la Belgique et les familles éprouvées et qu'ils sont de tout cœur avec eux.

La Ville d'Amos a aussi répondu à l'appel de solidarité avec les Bruxelloises et les Bruxellois lancé par l'Union des municipalités du Québec, tout comme la Ville de Rouyn-Noranda, qui a aussi placé le drapeau belge sur son mat d'honneur.

La Ville de Val-d'Or a dit vouloir faire de même.

Malartic et La Sarre mettront aussi leur drapeau en berne cet après-midi.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet