Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Politique

Qui doit payer pour la restauration des sites miniers abandonnés au Québec?

À gauche, Marc Nantel, porte-parole du nouveau Regroupement Vigilance Mines d'Abitibi-Témiscamingue
À gauche, Marc Nantel, porte-parole du nouveau Regroupement Vigilance Mines d'Abitibi-Témiscamingue   Photo : ICI Radio-Canada / Angie Landry

Politique provinciale

Politique