Rouyn-Noranda commence les travaux à l'aéroport avant d'avoir reçu des subventions du fédéral et du provincial

Séance du Conseil municipal de Rouyn-Noranda (archives) Séance du Conseil municipal de Rouyn-Noranda (archives)

Le conseil municipal de Rouyn-Noranda a manifesté son intention de réaliser divers travaux à l'aéroport de Rouyn-Noranda. Ces améliorations seront effectuées bien que le fédéral et le provincial ne se soient pas encore prononcés sur le projet d'agrandissement de l'aérogare de Rouyn-Noranda. La Ville compte aussi investir 4 millions dans son réseau d'aqueduc, 84 000 $ dans des projets artistiques liés à CULTURAT ainsi que dans le réseau Internet de Cléricy.

Avec les informations d'Émilie Parent-BouchardTwitterCourriel

Des travaux précoces à l'aéroport

En ce qui concerne l'aéroport, la Ville prévoit la relocalisation d'une ligne électrique d'Hydro-Québec au coût d'un peu plus de 143 000 $. L'abaissement de cette ligne électrique doit permettre l'installation d'un système de guidage qui permettra aux avions d'atterrir lorsque le plafond descend jusqu'à 200 pieds.

Le conseil a également consenti à signer une entente avec Transports Canada pour la réhabilitation de la centrale de distribution électrique, conditionnelle à l'autorisation du gouvernement du Québec.

S'il est conscient que la réalisation de ces travaux constitue un risque pour le financement du projet d'agrandissement de l'aérogare, le maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher, sait que le temps presse la Ville d'agir dès maintenant. Il ajoute espérer voir les deux paliers de gouvernement passer à l'action à leur tour.

« Le fait que les lumières de piste vont être changées, on était éligibles à une subvention, alors on va commencer les travaux, en espérant que ça va allumer le gouvernement, les deux paliers, à octroyer notre subvention pour l'aérogare », dit-il.

« On sait que c'est un risque que ces travaux-là ne soient pas comptabilisés dans le projet, mais on doit commencer, continue-t-il. On a un an et demi pour tout installer. Alors d'ici un an et demi, j'espère que l'annonce va se faire. »

4 millions pour des travaux d'aqueduc

Signe que la saison chaude approche, la Ville de Rouyn-Noranda troque le déneigement pour les cônes orange. Le conseil municipal a approuvé hier des dépenses de près de 4 millions de dollars pour de l'équipement et la réalisation de travaux d'aqueduc, d'égout et de voirie.

Mario Provencher explique qu'étant donné le vieillissement des infrastructures il s'agit d'un mal nécessaire. « On a beaucoup de rues, beaucoup de trottoirs qu'on va faire [...] on fait la partie qui n'est pas sexy, ça veut dire les tuyaux sous terre, mais ce ce qui est sur le dessus, il faut que ce soit beau aussi », souligne-t-il.

La Ville de Rouyn-Noranda prévoit réaliser des travaux de voirie et d'aqueduc pour un total de 14 millions de dollars cette année.

De l'argent pour CULTURAT

De nouveaux projets d'embellissement du territoire devraient voir le jour à Rouyn-Noranda cet été. Le conseil municipal a annoncé un financement de 84 000 $ dans le cadre du projet CULTURAT pour la réalisation d'aire de repos ou d'autres projets artistiques.

Internet à Cléricy

Les citoyens du quartier Cléricy et d'une partie du quartier Mont-Brun pourront avoir accès à Internet haute vitesse.

Le conseil municipal de la ville de Rouyn-Noranda a autorisé la signature d'une entente avec l'entreprise ONDENET pour l'installation d'équipements sur la croix lumineuse de Cléricy pour assurer la desserte du service de télécommunications.

Le maire de Rouyn-Noranda mentionne que les travaux devraient être réalisés au cours des prochaines semaines.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet