Ville-Marie veut exercer son droit de retrait de services de la MRC de Témiscamingue

Au centre, Bernard Flebus, maire de Ville-Marie Au centre, Bernard Flebus, maire de Ville-Marie  Photo :  ICI Radio-Canada / Boualem Hadjouti

La Municipalité de Ville-Marie souhaite exercer son droit de retrait de certains services offerts par la MRC de Témiscamingue. Le conseil municipal a adopté une résolution, hier soir, dans laquelle il demande à la MRC la liste des services et compétences pour lesquels la Ville peut exercer ce droit.

Selon le maire Bernard Flébus, la démarche du conseil est justifiée par le traitement réservé par le préfet de la MRC à sa ville.

« Les conseillers sont très désappointés de voir le traitement que fait M. Warolin à la Ville depuis quelque temps, dit le maire. On pense entre autres à sa consultation des municipalités. On l'a invité et il n'est pas venu chez nous. Il a refusé de venir. Le fait de me destituer de la Table des préfets, les conseillers voient qu'au-delà de la querelle, les conseillers voient que M. Warolin règle ses comptes en ne tenant pas compte de Ville-Marie dans tout ça. »

Le maire souhaite obtenir une réponse à la demande de la Ville avant le 4 mars.

Le préfet Arnaud Warolin n'a pas voulu commenter le dossier.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet