Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page

Le réalisateur Simon Plouffe arpente les communautés autochtones en préparation d'un documentaire sur l'érosion des langues

Image tirée du tournage de Simon Plouffe à Kawawachikamach, une communauté naskapie au nord de Schefferville
Image tirée du tournage de Simon Plouffe à Kawawachikamach, une communauté naskapie au nord de Schefferville   Photo : Facebook : L'érosion des langues

Abitibi–Témiscamingue en continu

Abitibi-Témiscamingue

Société