Le cardinal Marc Ouellet célèbre le centenaire de la ville d'Amos

Le cardinal Marc Ouellet Le cardinal Marc Ouellet

Dans le cadre des festivités du centenaire de la ville d'Amos, une messe est célébrée à la Cathédrale Sainte-Thérèse d'Avila par le cardinal Marc Ouellet.

Originaire de La Motte, près d'Amos, Marc Ouellet, qui était l'un des candidats pressentis pour succéder au pape Benoît XVI, juge important de souligner ce moment avec les citoyens de sa région natale. « Je suis très heureux de m'unir aux célébrations qui sont une occasion extraordinaire de fierté et de mémoire et en même temps de réflexion sur les valeurs que nous avons héritées et que nous nous efforçons de transmettre aux nouvelles générations », dit-il.

« Je suis un fils de l'Abitibi. Mes racines sont ici et j'ai beaucoup reçu de l'Abitibi et des gens d'Amos. » — Cardinal Marc Ouellet

En marge de ces célébrations, le cardinal a été interrogé sur les positions jugées plus progressistes du pape François. Au sujet de l'homosexualité, Marc Ouellet s'est dit confortable avec les positions du nouveau pape.

« Il [le pape François] représente la doctrine catholique. L'attitude de respect envers les homosexuels, ce n'est pas une nouveauté, mais, lui, il l'a dit et exprimé d'une façon qui a été plus positive et qui a été mieux reçue, qui a été plus audacieuse sans doute. On lui dit merci et on s'efforce de le suivre. » — Cardinal Marc Ouellet

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

    Facebook