Agriculture: les entreprises de machinerie agricole affectées par la sécheresse

Agrimax, entreprise de machinerie agricole Agrimax, entreprise de machinerie agricole  Photo :  Godefroy Macaire Chabi

Les entreprises de machinerie et d'équipements agricoles du Témiscamingue affirment avoir subi les effets de la sécheresse qui a touché le secteur agricole l'été dernier. Certaines d'entre elles ont constaté une baisse de leurs ventes.

Le domaine de l'entreprise de machinerie agricole Agrimax est rempli de tracteurs. L'entreprise établie à Saint-Bruno-de-Guigues est un vendeur important d'équipements agricoles.

« On a vu une baisse dans la vente d'équipements. La période de sécheresse, ça nous a occasionné des pertes dans la vente de machinerie. Puisque l'argent des foins est moins présent, le producteur retarde l'achat d'équipement, c'est sûr. » — Vice-Président de l'entreprise Agrimax, Yanick Smith

Du côté des Machineries agricoles d'Abitibi à Sainte-Rose-de-Poularies, le constat fait par Jean-Philippe Bisson est le même.

« Oui, c'est sûr qu'on a vendu moins de machineries neuves et de tracteurs. » — Jean-Philippe Bisson

Selon le président de l'Union des producteurs agricoles du Témiscamingue, Patrick Lafond, devant de telles situations, l'agriculteur a forcément un choix à faire.

« Ça devient toujours un choix personnel. C'est sûr que dans une crise on a des problèmes de liquidité, ça fait qu'il y a des entreprises qui vont couper dans la machinerie ou vont prendre un peu plus de temps avant de les renouveler. » — Patrick Lafond

Les entreprises attendent encore quelques mois pour évaluer concrètement la baisse enregistrée.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook