Rouyn-Noranda : le sol s'affaisse au parc Mouska

Le trou qui s'est formé dans le sol, au parc Mouska de Rouyn-Noranda, a été entouré d'une banderole pour éviter tout accident. Le trou qui s'est formé dans le sol, au parc Mouska de Rouyn-Noranda, a été entouré d'une banderole pour éviter tout accident.  Photo :  Annie-Claude Luneau


Les dirigeants de la fonderie Horne tentent de comprendre ce qui a provoqué un affaissement du sol vendredi dernier au parc Mouska de Rouyn-Noranda.

Un trou béant d'une largeur de huit mètres et de trois mètres de profondeur s'est formé dans la colline face au terrain de baseball. Il a été entouré d'une banderole pour éviter tout accident. Un gardien de sécurité est également présent sur les lieux 24 heures sur 24.

Des professionnels effectuent des relevés sur le site pour déterminer la cause de l'affaissement.

La coordonnatrice des communications pour Xstrata Cuivre, Mireille Grenier, assure que le site est sécuritaire : « C'est très localisé, c'est stable depuis la semaine dernière, donc pour ce qui est de la glissade, qui est du côté opposé, on sait qu'il n'y a pas de risques. »

Le parc Mouska est situé sur le site de l'ancienne mine Chadbourne. « Le gisement n'était pas en profondeur, il était pratiquement au niveau de la 15e rue, explique l'historien Benoît-Beaudry Gourd. Donc, sous la petite colline Chadbourne, il y a encore une voûte de roc assez importante, mais sous ça c'est vide. »

La ville de Rouyn-Noranda est assise sur plusieurs dizaines de galeries souterraines.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

    Facebook