Compressions à la CRE : il n'y aurait aucune perte d'emploi cette année

Le président de la Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue, Ulrick Chérubin Le président de la Conférence régionale des élus de l'Abitibi-Témiscamingue, Ulrick Chérubin (archives)  Photo :  Sandra Ataman


Il ne devrait y avoir aucune perte d'emploi à la Conférence régionale des élus (CRE) de l'Abitibi-Témiscamingue cette année.

C'est ce qu'affirme son président, Ulrick Chérubin.

Toutes les ententes avec les partenaires devraient aussi être respectées, malgré les compressions dans le Fonds de développement régional.

Des décisions difficiles devront toutefois être prises l'an prochain, selon Ulrick Chérubin : « Il va peut-être falloir qu'on gère un peu plus serré parce que les compressions, c'est à partir de l'an prochain qu'elles vont faire plus mal. Peut-être que l'an prochain, le salaire du président disparaîtra aussi. »

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook