Rouyn-Noranda : une nuit d'attente pour un terrain

Une quinzaine de personnes ont passé la nuit à l'hôtel de ville de Rouyn-Noranda pour acheter un terrain. Une quinzaine de personnes ont passé la nuit à l'hôtel de ville de Rouyn-Noranda pour acheter un terrain.  Photo :  Claudie Simard


Une quinzaine de personnes ont passé la nuit à l'hôtel de ville de Rouyn-Noranda afin d'acheter un terrain destiné à la construction domiciliaire.

Vingt et un terrains situés sur l'avenue Nault ont été mis en vente mardi par la Ville. Les premiers citoyens à faire la file sont arrivés lundi matin.

C'est grâce à une résidente, qui estimait qu'il était insensé d'attendre dehors, en plein hiver, pendant toute une nuit, que les citoyens ont pu faire la file à l'intérieur. Elle a écrit une lettre à la direction de la Ville pour lui demander de laisser l'hôtel de ville ouvert, et la Ville a acquiescé à sa demande.

Cette résidente remet toutefois en question la façon dont la Municipalité distribue les terrains aux citoyens : « Dans la phase trois, les gens vont arriver trois jours d'avance? Ça n'a pas de sens. »

La directrice de l'aménagement du territoire à la Ville de Rouyn-Noranda, Violaine Lafortune, estime que c'était la méthode la plus efficace. « Il n'y pas de solution parfaite, dit-elle. La Ville a déjà utilisé les tirages au sort, mais c'est un processus qui est plus long, plus complexe. »

Au printemps, la Municipalité mettra en vente 15 autres terrains dans le même secteur.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

    Facebook