Moyens de pression chez Loblaws

Loblaws Loblaws (archives)  Photo :  Martin Labbé


Les employés du magasin Loblaws de Rouyn-Noranda vont entamer des moyens de pression.

Réunis en assemblée générale dimanche, les travailleurs ont opté pour le port de macarons et de brassards.

Selon le syndicat, l'employeur demande des reculs importants.

D'autres séances de négociation sont prévues pour le 28 janvier et les 14 et 15 février.

Au cours des dernières semaines, la firme Loblaw a décrété un lock-out à son magasin Maxi de Rouyn-Noranda et un autre à son magasin Provigo de Témiscaming.