Citoyens contre les « tours infernales »

Emplacement du futur immeuble résidentiel de Réseau Sélection, dans le centre-ville de Rouyn-Noranda L'immeuble résidentiel de Réseau Sélection sera situé avenue Québec, dans le centre-ville de Rouyn-Noranda.  Photo :  Claudie Simard


Un groupe de résidents de Rouyn-Noranda, nommé Citoyens contre les tours infernales, s'oppose au projet de construction d'un immeuble résidentiel au centre-ville.

L'entreprise Réseau Sélection prévoit construire un immeuble qui abritera 180 logements pour personnes âgées. Le groupe Citoyens contre les tours infernales dénonce la hauteur prévue pour le futur bâtiment. « On nous dit que ce sera le plus haut immeuble de l'Abitibi », avait déjà affirmé le porte-parole de Réseau Sélection, Gilles Corriveau.

L'entreprise Réseau Sélection installe déjà son bureau de vente. L'entreprise Réseau Sélection installe déjà son bureau de vente.  Photo :  Claudie Simard

Les résidents mécontents ont pris la parole au conseil municipal de Rouyn-Noranda, lundi, pour exprimer leur point de vue. Cependant, comme l'explique le directeur général, Denis Charron, cette opposition ne pourra rien changer : « Le bâtiment est conforme au règlement de zonage et au plan d'urbanisme. »

D'autant plus que le ministère des Affaires municipales demande aux municipalités du Québec de densifier leur centre-ville. « Ils veulent éviter qu'on déroule de l'asphalte, donc ils veulent rentabiliser les équipements sociaux », explique Denis Charron.

À Rouyn-Noranda, la Ville estime qu'il manque au moins 200 logements par année.

Vivre au centre-ville près des commodités serait idéal pour ceux qui ont besoin d'un logement social, selon Danik Laporte, du Regroupement d'éducation populaire de l'Abitibi-Témiscamingue. Il propose que la Ville se dote d'une politique à ce sujet. « Elle inclurait, par exemple, des logements sociaux dans les tours à logements de ce type-là, comme ça se voit à Gatineau et à Montréal », précise-t-il.

Abitibi–Témiscamingue en direct Afficher le fil complet

Facebook