2012: une année décisive pour les Foreurs de Val-d'Or

Daniel Gamache, Fernand Trahan, Daniel Massé et Marc Larouche Daniel Gamache, Fernand Trahan, Daniel Massé et Marc Larouche  Photo :  Sandra Ataman

En raison des difficultés financières constantes de l'équipe de hockey, la propriété des Foreurs a été transférée à la Ville de Val-d'Or en 2012, avant de passer entre les mains d'un groupe de gens d'affaires de la municipalité.

L'un des événements déterminants dans le dossier est survenu en juin 2011, lorsque la Ville de Val-d'Or a spécifié à l'équipe qu'elle ne lui prêterait plus d'argent à l'avenir. C'est ce qui a poussé les propriétaires à se départir des Foreurs. « On voyait que si on n'avait pas le support de la Ville, c'était impossible de continuer », rappelle Yvon Frenette, qui était alors président du Club de hockey junior majeur de Val-d'Or.

Au moment du transfert de propriété, en juin 2012, les Foreurs devaient un million et demi de dollars à la Ville de Val-d'Or. Et comme la Ville était le principal créancier de l'équipe, c'est à elle que la propriété du club a été transférée. La municipalité s'est ensuite mise à la recherche d'acheteurs potentiels.

« C'était absolument nécessaire que les éventuels propriétaires nous promettent de garder l'équipe à Val-d'Or pour au moins les cinq prochaines années. » — Céline Brindamour, responsable du dossier sport et plein air à la Ville de Val-d'Or.

C'est finalement un groupe de gens d'affaires de Val-d'Or qui a acheté le club pour plus de deux millions et demi de dollars. « C'était inconcevable que les Foreurs puissent partir », explique le nouveau président des Foreurs de Val-d'Or, Daniel Massé.