Accueil > Nouvelles




























La tragédie des Éboulements: 5 ans plus tard à Saint-Bernard
Mise à jour le dimanche 13 octobre 2002, 15 h 21 .


Les citoyens de Saint-Bernard, en Beauce, commémorent un bien triste anniversaire en ce congé de l'Action de grâce. Il y a cinq ans, soit le 13 octobre 1997, 44 personnes perdaient la vie dans un accident d'autobus, survenu dans une courbe de la côte des Éboulements, dans Charlevoix.

Toutes les victimes de l'accident, sauf une, étaient des résidants du petit village de Saint-Bernard. Comme la plupart des autres résidants du village, Georgette Bilodeau a perdu des membres de sa famille: sa mère et son frère: "43 personnes qui partent, c'est toute une génération, alors heureusement tout le monde a fait un effort pour arrêter de penser au passé."

En se tournant courageusement vers l'avenir, les résidants de Saint-Bernard ont réussi à reprendre en main, ce qu'avaient laissé leurs parents, leurs oncles, leurs tantes, cousins ou cousines disparus. Des entrepises, comme la scierie Alexandre Lemay, ou la ferme Marcel Labrecque, ont été relancées avec succès par l'autre génération. Georgette Bilodeau: "C'est nous qui avons en charge la vie de la famille, de la communauté, sinon, c'est bien certain que c'est une blessure à tout jamais."

Une blessure qui a aussi laissé des traces dans la petite communauté des Éboulements, dans Charlevoix. Le maire, Antoine Deschênes: "La grande côte a été refaite, mais non sans avoir la mémoire de l'impact de l'autocar, c'est quelque chose qui marque, comme un film, et qui revient aux jours d'anniversaire."

L'an prochain, une plaque commémorative sera érigée à l'endroit même où s'est produit l'accident. En attendant, des proches des victimes ou de simples passants, viennent se recueillir au fond du ravin, transformé au fil des ans, en véritable sanctuaire.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© 2002 Radio-Canada, Québec. Tous droits réservés.