Les «oubliés de Buffalo» veulent maintenir la pression

Formulaire de déclaration de Citoyenneté et Immigration Canada Formulaire de déclaration de Citoyenneté et Immigration Canada

Une centaine « d'oubliés de Buffalo » vont manifester mardi midi à Ottawa. Plus de 10 000 immigrants attendent toujours le traitement de leur demande de résidence permanente depuis la fermeture du bureau d'immigration Canada à Buffalo, au mois de mai.

Tous les dossiers ont dû été transférés à Ottawa et cela occasionne des délais importants. Plusieurs ont fait leur demande il y a deux ou trois ans et ils sont toujours sans nouvelles d'Immigration Canada.

C'est le cas de Nadine Cambefort qui travaille à l'École Nationale d'Administration publique à Québec depuis quatre ans. La dame d'origine française attend une réponse des autorités canadiennes depuis deux ans.

Mme Cambefort fait partie des organisateurs de la manifestation à Ottawa pour maintenir la pression sur le gouvernement canadien. « Il y a plusieurs oubliés dont le sort n'est pas réglé. D'autres sont déjà repartis et attendent leur résidence permanente dans leur pays. On n'est pas non plus tout à fait sûrs que l'échéancier qu'ils nous ont annoncé va être respecté », dit-elle.

Immigration Canada assure que tous les dossiers des « oubliés de Buffalo » seront traités d'ici la fin de l'été. Déjà, environ 15 % des 10 000 dossiers d'immigrants vivant en sol canadien auraient été réglés.

À partir de la semaine prochaine, Immigration Canada s'engage aussi à traiter en urgence les dossiers des femmes enceintes dont le permis de travail est expiré et qui ne sont plus couvertes par l'assurance maladie.