La prison réclamée pour une jeune femme en état d'ébriété

Christine Barreck conduisait avec trois fois la limite d'alcool permise Christine Barreck conduisait avec trois fois la limite d'alcool permise

La Couronne réclame une peine de prison pour une femme de 23 ans dont le véhicule a embouti une résidence alors qu'elle conduisait en état d'ébriété. Christine Barreck roulait avec un taux d'alcoolémie de 0.240 dans le sang, soit trois fois la limite permise.

En décembre 2010, sa voiture s'est arrêtée contre une résidence après avoir fait plusieurs tonneaux. La jeune femme roulait à plus de 125 km/h dans une zone résidentielle où la limite est de 30 km/h lorsqu'elle a perdu la maîtrise de son véhicule sur la rue Commerciale à Saint-Jean-Chrysostome.

La conductrice et sa passagère avaient subi des blessures lors de l'accident. Les dommages à la résidence s'élevaient à plus de 70 000 $.

La Couronne réclame entre 9 et 12 mois de détention pour Christine Barreck. Son avocat de suggère plutôt une peine de 90 jours de prison puisque la passagère n'a conservé aucune séquelle de l'accident.

Le juge doit prononcer la peine, vendredi, au palais de justice de Québec.